Discuz! Board's Archiver

ci73ll8dh3 發表於 2013-5-30 19:26

lunettes ray ban pas cher g de 72 ans

de s curit de l'ONU pour expliquer la position de T h ran. Commentez cette article en tapant votre message dans la zone de texte. Le nombre de caractères est limité à 1500 ou moins.La femme de l opposant iranien Mehdi Karoubi a dénoncé les intimidations et agressions dont est victime sa famille depuis des mois, tenant pour responsable le régime actuel.  AFP - L' pouse du leader d'opposition Mehdi Karoubi a averti dimanche qu'elle tenait le pouvoir actuel pour responsable de tout ce qui pourrait arriver son mari ou sa famille, apr s que leur domicile ait t envahi par des hommes arm s. Si quoique ce soit arrive mon mari, mes enfants ou moi-m me, c'est le r gime qui en sera directement responsable, m me s'il en rejette la responsabilit , a d clar Fatemeh Karoubi dans un communiqu publi par le site internet de M. Karoubi, Sahamnews.L'ancien pr sident r formateur du parlement iranien, g de 72 ans, est devenu l'une des figures de l'opposition au pr sident Mahmoud Ahmadinejad depuis la r lection contest e de ce dernier en juin.M. Karoubi, qui s'est attir les foudres de la fraction la plus dure du r gime par ses critiques r p t es contre les atteintes aux libert s et aux droits de l'hommes commises apr s cette r lection, a t victime de plusieurs agressions physiques par des inconnus au cours des derniers mois.Son pouse et certains de ses enfants ont galement t victimes de pressions et d'agressions. La famille de Mehdi Karoubi est priv e de la s curit la plus l mentaire en raison du soutien sans faille qu'elle a apport au peuple opprim , a affirm Fatemeh Karoubi.Elle a pr cis que, dans un nouvel incident, une quinzaine d'hommes arm s avaient p n tr r cemment de force dans leur appartement en leur absence apr s avoir intimid le gardien.La maison de la famille avait d j t attaqu e et vandalis e en mars par un groupe d'hommes arm s qualifi s par Fatemeh Karoubi de voyous , pay s selon elle par des responsables gouvernementaux corrompus .Les autorit s ont continu ces derni res semaines maintenir la pression sur les principaux opposants au pr sident Ahmadinejad.L'ancien pr sident r formateur Mohammad Khatami a ainsi t forc de renoncer un d placement au Japon d but avril.La justice iranienne a par ailleurs mis un mandat d'arr t contre le fils de l'ancien pr sident mod r Akbar Hach mi Rafsandjani, Mehdi Hach mi, install Londres depuis quelques mois et qui est accus de soutenir l'opposition antigouvernementale. Commentez cette article en tapant votre message dans la zone de texte. Le nombre de caractères est limité à 1500 ou moins.Le chef du gouvernement a annoncé que les chemises rouges, qui manifestent depuis un mois dans le centre ville de Bangkok, seraient délogés par la force. Les opposants demandent la tenue d élections législatives anticipées.  AFP - Le Premier ministre tha landais Abhisit Vejjajiva a r affirm dimanche sa volont de d loger les manifestants qui paralysent le centre de Bangkok, dans une mission t l vis e aux c t s du chef de l'arm e cens e t moigner d'une certaine unit au sommet du pouvoir. Guy Lubeigt, Institut de recherche sur l Asie du sud est contemporaine Il y aura une op ration pour reprendre Ratchaprasong mais nous ne pouvons r v ler le processus,[url=http://www.lunettesraybanpaschere.com]lunettes ray ban pas cher[/url], les mesures et le moment, parce que cela d pend de plusieurs facteurs , a d clar Abhisit. Les chemises rouges , qui exigent des lections anticip es, manifestent depuis la mi-mars pour faire tomber le gouvernement et occupent depuis trois semaines un quartier touristique et commer ant autour duquel ils ont rig des barricades. Nombre de femmes et quelques enfants y campent actuellement,[url=http://www.saclongchamppasccher.com]sac longchamp pliage[/url], rendant une op ration des forces de l'ordre particuli rement d licate. La crise a d j pris un tour radicalement violent avec les affrontements du 10 avril (25 morts, plus de 800 bless s) et les attaques la grenade de jeudi (un mort, 85 bless s).  Le probl me n'est pas tant de savoir s'il faut ordonner une dispersion mais plut t de savoir comment r gler la crise ,[url=http://www.lunettesraybanpaschere.com]lunettes ray ban[/url], a ajout Abhisit, contraint depuis six semaines d'exp dier les affaires courantes depuis un camp militaire en
Related articles:

  
   [url=http://www.eternal-brave.info/viewthread.php?tid=2989&extra=]http://www.eternal-brave.info/viewthread.php?tid=2989&extra=[/url]
  
   [url=http://ns.reesun.com/viewthread.php?tid=8132427&extra=page%3D1]http://ns.reesun.com/viewthread.php?tid=8132427&extra=page%3D1[/url]
  
   [url=http://buzolicfans.com/home.php?mod=space&uid=105047]http://buzolicfans.com/home.php?mod=space&uid=105047[/url]

頁: [1]

Powered by Discuz! Archiver 7.0.0  © 2001-2009 Comsenz Inc.