Discuz! Board's Archiver

tf4io8peh 發表於 2013-5-30 19:11

sac longchamp pliage confirme Christophe Robeet. On a l'impression

00 ou moins.Armé d un couteau,[url=http://www.saclongchamppasccher.com]sac longchamp pliage[/url], un homme de 47 ans a pénétré dans une école maternelle et blessé 28 enfants et trois adultes dans la ville chinoise de Taixing, dans l est du pays. Pour l heure, aucun mort n est à déplorer, selon les autorités municipales.  AFP - Un homme arm d'un couteau a bless 28 enfants et trois adultes jeudi dans une cole maternelle de l'est de la Chine, deuxi me agression de ce type en 24 heures et troisi me en un mois, a annonc l'agence officielle Chine Nouvelle. Chine Nouvelle, qui faisait tat de 26 enfants attaqu s dans ses premi res informations, a ensuite affirm que 28 enfants avaient t bless s, dont trois gri vement, dans l' cole de Taixing, une ville de la province du Jiangsu, lors d'une attaque perp tr e par un homme de 47 ans. Trois adultes ont galement t bless s par les coups de couteau. Contact par l'AFP, un responsable municipal a pr cis que le gardien de l' cole,[url=http://www.lunettesraybanpaschere.com]lunettes ray ban[/url], des enseignants et des l ves avaient t attaqu s .  Les bless s re oivent des soins l'h pital et il n'a pas t fait tat de d c s , a-t-il dit. La veille, un instituteur avait bless 16 enfants et un autre instituteur dans une cole primaire de Leizhou, dans la province m ridionale du Guangdong, selon le dernier bilan de Chine Nouvelle, revu la baisse, par rapport aux 19 bless s initialement annonc s. Les motivations de Chen Kangbing qui enseignait dans un autre tablissement n'ont pas t pr cis es. Les petites victimes taient dans les heures suivantes dans un tat stable, selon les autorit s locales. L'acte de violence de Chen a t commis, le jour m me de l'ex cution dans la province voisine du Fujian d'un homme condamn mort pour avoir tu huit coliers un mois plus t t. Zheng Minsheng, un ancien m decin de 42 ans, avait poignard les enfants le 23 mars, frustr par les checs de sa vie professionnelle et affective, selon l'agence. Commentez cette article en tapant votre message dans la zone de texte. Le nombre de caractères est limité à 1500 ou moins. Un monde de plus en plus dangereux  Par Roger (non vérifié) - 29/04/2010 - 12:46  C'est hallucinant des histoires comme ça qui du jour au lendemain commencent peuplent notre quotidien. Plus c'est sadique, plus il y a des inspirés et de nouveaux adeptes. C'est le commencement de la fin de notre quiétude pour nous même et nos familles. Vraiment quel délire!  signaler ce messageNicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni-Sarkozy sont arrivés en Chine pour une visite d État de trois jours destinée à sceller la réconciliation entre Paris et Pékin après la brouille autour de la question du Tibet en 2008.  Apr s une courte tape touristique dans le nord de la Chine, o ils ont visit le mausol e de l'empereur Qin Shi Huang et son arm e de guerriers de terre cuite,[url=http://www.lunettesraybanpaschere.com]ray ban pas cher[/url], Nicolas Sarkozy et son pouse, Carla, sont arriv s P kin ce matin. Cette visite d' tat de trois jours est avant tout diplomatique. Il y a un mot sur toutes les l vres ici : r conciliation , affirme Christophe Robeet, envoy sp cial de FRANCE 24 P kin. La r conciliation apr s la brouille historique entre Paris et P kin... Dorian Malovic, chef du service Asie La Croix Plusieurs v nements ont en effet port un s rieux coup aux relations franco-chinoises. D'abord le passage chaotique de la flamme olympique Paris, avant les Jeux de P kin. En avril 2008, des manifestants pro-Tib tains avaient harcel les porteurs de la flamme et oblig les organisateurs interrompre le relais avant son terme. Ensuite, la rencontre entre le pr sident fran ais, Nicolas Sarkozy, et le dala -lama, le chef spirituel tib tain, en Pologne en d cembre 2008. Deux faits qui avaient ulc r les dirigeants chinois , commente Christophe Robeet. En col re, la Chine avait alors demand le report d'un sommet pr vu avec l'Union europ enne (UE).L'offensive de r conciliation devrait tre d finitivement conclue avec cette visite d' tat de Nicolas Sarkozy, la seconde de son mandat. En d cembre 2009 d j , le Premier ministre fran ais, Fran ois Fillon, tait venu porter un message d'apaisement. La realpolitik a repris le dessus, confirme Christophe Robeet. On a l'impression
Related articles:

  
   [url=http://www.ypbfq123.com/forum.php?mod=viewthread&tid=1185475]http://www.ypbfq123.com/forum.php?mod=viewthread&tid=1185475[/url]
  
   [url=http://0595jk.com/forum.php?mod=viewthread&tid=811195]http://0595jk.com/forum.php?mod=viewthread&tid=811195[/url]
  
   [url=http://jpchinese.net/forum.php?mod=viewthread&tid=3126873]http://jpchinese.net/forum.php?mod=viewthread&tid=3126873[/url]

頁: [1]

Powered by Discuz! Archiver 7.0.0  © 2001-2009 Comsenz Inc.