Discuz! Board's Archiver

tv7ei9cxr6h 發表於 2013-5-30 19:09

polo lacoste pas cher mais qui

rieur de la petite «maison»: je rigole! Non, je n'ai jamais envisagé la prostitution pour gagner ma vie, mais l'argent est au coeur de la société entière et la prostitution est là un peu partout. Et l'on est, particulièrement dans les métiers du cinéma, supposé vendre son image, supposé se vendre. Est-ce, au fond, si loin de la prostitution? C'est une prostitution de l'esprit, qui est parfois plus grave que la prostitution du corps.Mir. Pensez-vous qu'il y a un point de vue spécifique possible des réalisatrices sur la sexualité masculine ? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que certains spectateurs hommes ont été mis mal à l'aise par le fait que je montrais des hommes fragiles et pertubés. Comme je suis une femme, j'ai du mal depuis l'intérieur de ma féminité à voir la différence de point de vue. Ce qui m'intéresse c'est plutôt de vivre une forme d'androgynéité de l'être.Catoate. Comment Isabelle a t-elle apprivoisé son role de prostituée dans le film ? quel est selon vous son rapport au corps, qui au théatre comme au cinéma est fondamental? Elle l'a apprivoisé devant moi, par le choix des costumes, des perruques, qui permettait de prendre des postures. Tout cela n'était jamais formulé entre elle et moi, c'était comme des propositions qu'elle me faisait très discrètement pendant qu'elle essayait les costumes. Des suggestions qui pouvaient paraître involontaires, inconscientes, mais qui, à mon sens, ne l'étaient pas. Isabelle est une actrice hyper intelligente. Il faut savoir la regarder. Je n'ai jamais parlé du sens du film avec elle, je savais qu'elle le percevait. Je n'ai jamais parlé du personnage avec elle. En ne parlant pas du personnage, il me semble que je faisais la mise en scène avec elle en essayant les costumes, car je partais du principe qu'elle avait en elle tous les possibles de ce personnage. C'est sur cette complicité non dite que c'est fait notre travail. Ensuite, nous ne nous sommes jamais parlé hors tournage. Elle était avec son staff, et moi avec mon équipe, nous n'habitions pas le même hôtel. Toute la force de notre complicité s'exprimait par le goût commun du travail. Isabelle ne cherche pas à se rassurer par l'amitié avec un réalisateur, et moi je n'ai pas besoin des confidences des acteurs. C'est à la fin,[url=http://www.lacostepaschertteeshirt.com]polo lacoste pas cher[/url], qu'on a pu se dire qu'il y avait différentes façons de s'aimer. Surtout, qu'on pouvait s'aimer à travers un objet commun: notre film. Elle est partie à New York et moi j'ai continué encore deux semaines de tournage, nous ne nous sommes revus que pour la projection du film. U. Heureuse de vous retrouver dans un cinéma plus «costaud» que dans les fantaisies. Vos personnages à plusieurs épaisseurs me bouleversent (Nathalie Baye, Isabelle Huppert, ceux de «L'Obscur» (1)) Je suis contente à chaque fois que quelqu'un aime mon travail. Dans les fantaisies, les personnages étaient des typologies du monde contemporain. L'épaisseur n'était pas dans les personnages, elle était dans le fait de montrer que les personnages n'en avaient pas. C'était des films ironiques sur les clichés de la société contemporaine, sur les gens qui pensent à gauche et vivent à droite.Gringd. Jeanne,[url=http://www.burberrypascherffemme.com]polo burberry[/url], veux-tu m'épouser?On verra ça plus tard,[url=http://www.lacostepaschertteeshirt.com]pololacostepascher[/url], quand j'aurai 100 ans! Je suis contente d'avoir parler avec vous. Je n'ai pas pu répondre à tout le monde parce qu'il y avait beaucoup de questions, on les a tiré un peu au hasard. Pardon à ceux auxquels ne j'ai pas répondu. Si le film vous a plu, faites-le savoir. La presse, à l'exception de très peu de journaux dont «Libé», l'a dézingué. (1) «L'Obscur», Jeanne Labrune, Grasset (2007). «Le piratage cinématographique, c est plus qu un ennui, c est vraiment une artère qui est tranchée.» Voir la réponse «L’époque est pourrie, molle, fait chier, mais en même temps, c’est la première fois que je suis avec une femme et que ça se passe si bien.» Voir la réponse «Si c est possible par SMS, envoie-moi une pic de tes fesses.» Voir la réponse «Lundi j’enregistre un duo pour
Related articles:

  
   [url=http://www.resourcemedia.tv/node/538#comment-45700228]http://www.resourcemedia.tv/node/538#comment-45700228[/url]
  
   [url=http://www.yt188.com/home/space.php?uid=18914&do=blog&id=225651]http://www.yt188.com/home/space.php?uid=18914&do=blog&id=225651[/url]
  
   [url=http://xinhaotiandiyulecheng088.com/forum.php?mod=viewthread&tid=718582]http://xinhaotiandiyulecheng088.com/forum.php?mod=viewthread&tid=718582[/url]

頁: [1]

Powered by Discuz! Archiver 7.0.0  © 2001-2009 Comsenz Inc.